Suite à notre entretien avec le cabinet de François Rebsamen

 

Suite à notre réunion du 3 juillet 2014 au cabinet de Francois Rebsamen, Ministre du travail, de l’emploi et du dialogue social avec  Nadine Richard, conseillère en charge de l’alternance et de l’emploi des seniors  

 

Après la ré affirmation par le Président de la République, lundi, en ouverture de la Conférence Sociale de l’intérêt pour le pays de l’emploi des seniors, le Premier Ministre, Manuel Valls a insisté sur le sujet lors de son discours de clôture de la conférence sociale : :
«Nous devons lutter contre ce cercle vicieux qui prive les entreprises de compétences utiles et qui place - souvent durablement et parfois définitivement - des femmes et des hommes hors du marché du travail, alors qu'ils ont encore à apporter à notre pays, à notre économie"

 La FIDES salue la reconnaissance de l'apport potentiel des seniors hors emploi à l'économie du pays. Nous demandons la mise en œuvre de mesures fortes à l'égard des chômeurs seniors, notamment les chômeurs de longue durée, dont nombre d'entre eux sont des seniors, comme l'a également demandé Louis Gallois au nom du réseau ALERTE.

Comme nous l'avons dit lors de notre entretien avec Nadine Richard le 3 juillet, nous sommes prêts, à apporter notre pierre à l'édifice, ce que nous avons déjà commencé à faire en émettant des propositions que vous trouverez ci-jointes, et à mener des expériences en synergie avec les représentants du ministère au niveau local via nos membres, les associations de terrain.

Nous avons apprécié le 3 juillet, au Cabinet, l'occasion d'une discussion ouverte et riche.

Nous avons indiqué à Nadine Richard  que nous restions à disposition notamment en ce qui concerne une réunion fin Aout, faisant suite à la Conférence Sociale des 7 et 8 Juillet ainsi que pour participer aux réflexions sur une campagne de communication s'inscrivant dans la durée impliquant l'ensemble de la Société et permettant de lever les freins culturels à l'emploi des seniors.

Si la suite de la Conférence Sociale se traduit, entre autres, par la négociation d’un accord interprofessionnel sur le sujet du chômage de longue durée érigé en cause nationale impliquant les partenaires sociaux et le collectif ALERTE, compte tenu de la part que représentent les seniors, nous demandons à y être associés.

Ci dessous tableau de comparaison des propositions Gouvernement / Propositions Fides

 

PLAN EMPLOI  SENIORS PROJET MINISTERE

 

-Changer l’image des seniors

Label Diversité

 

-Mobilisation collective des acteurs

 

-Contrat de Génération partant du recrutement des  seniors (en CDI ?), maintien d’un jeune(en CDI ?) 

4000 € pour le senior

2000 € pour le jeune

 

-Gestion active des âges dans le cadre des négociations Pacte de Responsabilité et de Solidarité

Les CIE seront recentrés sur les seniors et les demandeurs d’emploi de longue durée (25 OOO au 2 ème semestre 2014)

Contrat de Professionnalisation « Nouvelle Carrière »

Développer la mise en situation professionnelle en entreprise dans des parcours de retour à l’emploi

 

-Renforcer l’accompagnement des demandeurs d’emploi de longue durée dont seniors

+80000 demandeurs d’emploi de longue durée bénéficiant d’un accompagnement renforcé Pole Emploi

Convention POLE EMPLOI/FACE, partenariat avec les entreprises, objectif 5000 immersions en entreprise

 

-Renforcer l’accès à la formation des salariés au-delà de 45 ans

Part des seniors renforcée dans le plan 100000 formations prioritaires pour l’emploi

Permettre la réalisation des périodes de formation dans les organismes de formation d’entreprises

 

-Adapter les conditions de travail aux âges de la vie et d’une façon générale politique de santé au travail

 

 

 

 

 

 

-Elaborer un plan d’action dans chaque région pour mobiliser les acteurs autour de la gestion des âges et de l’amélioration de la qualité de vie au travail

Insérer une dimension demandeurs d’emploi longue durée/seniors dans le dispositif d’expérimentations innovantes de POLE EMPLOI

 

 

 

 

 

 

-Soutenir la création d’entreprises et le développement de formes innovantes d’emploi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-Lancer dans le cadre du programme d’investissement d’avenir (PIA) et dans la foulée de la Conférence Sociale un appel à projet doté d’un fonds de 150 M€ pour soutenir des partenariats territoriaux axés sur la formation professionnelle et l’emploi

 

 

 

 

 

 

-Travailler à l’expérimentation d’un dispositif Solidarité PME à l’instar de « job rotation » au Danemark pour le développer dans les PME : un salarié part en formation, un demandeur d’emploi le remplace

 

 

 

 

 

 

DEMANDES FIDES

 

-Communiquer comme cela a été fait en Finlande, par ex. « L’expérience est une richesse nationale »

-Mobilisation collective des acteurs

 

-Contrat de Génération nettement plus orienté seniors

 

 

 

 

-Emploi senior au cœur des négociations Pacte de Responsabilité et de Solidarité

 

 

 

 

 

 

VAE

 

 

 

-Renforcement de l’accompagnement des seniors au chômage, »outplacement »

 

 

 

 

 

 

 

-Renforcer l’accès à la formation des salariés au-delà de 45 ans

A discuter lors de l’entretien de mi-carrière

 

 

 

 

 

-Adapter les conditions de travail pour les seniors

 

 

 

 

 

 

 

-Demande de partenariat avec les Associations

qui souhaitent  une instruction aux Préfets de Région pour qu’elles aient la possibilité de s’inscrire en tant qu’opérateurs dans le plan senior

 

 

 

 

 

 

 

 

-Soutien à la création d’entreprises, passage en consultant

Utiliser toutes les formes d’emploi : temps partagé, groupement d’employeurs, portage salarial, contrats de mission,intérim,auto-entrepreunariat ,EURL…..

Management de Transition

Des Baby Boomers pour les Pouponnières !

Supprimer la limitation de durée des missions d’intérim pour les seniors chômeurs de longue durée

 

 

-Projet Spring en Lombardie :

La Région fournit aux PME désirant développer l’export un cadre senior « export » demandeur d’emploi pendant 6 mois

Financer la mutualisation de compétences senior sans emploi où précaire auprès des PME

Programme d’aides au niveau régional pour aider des PME à financer des missions d’expertise (ex : VIA Senior Export Pays de Loire)

Couples VIE/VIE senior pour aider les PME à développer l’export

 

 

 

 

 

 

 

-Mettre en place un crédit relais à taux zéro  et supprimer les pénalités de remboursement anticipé en cas de mobilité professionnelle

 

-Observatoire de l’emploi des seniors

 

 

Autre point: Une bonne nouvelle vient de tomber, le Conseil d’Etat a ordonné de mettre en œuvre la loi sur le C.V. anonyme votée en 2006 et jamais appliquée !

Le texte a été voté il y a huit ans mais jamais appliqué. Le Conseil d'Etat ordonne, mercredi 9 juillet, de mettre en œuvre la loi sur le CV anonyme, pour lutter contre les discriminations à l'embauche.