Communiqué de Presse de la FIDES

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

Chômeurs seniors (+45 ans) : la FIDES demande des mesures fortes

 

La Fédération Interrégionale pour le Développement de l’Emploi des Seniors (FIDES) regroupe une dizaine d’Associations, en France, qui aident des chercheurs d’emploi de plus de 45 ans à retrouver une activité professionnelle durable. La Fédération formule des suggestions.

Les entreprises françaises doivent arrêter de considérer les plus de 45 ans comme moins rentables et en faire une variable d’ajustement de leur masse salariale. 45 ans n’est que la mi-carrière ! Comme le dit Manuel Valls : « Nous devons lutter contre ce cercle vicieux qui prive les entreprises de compétences utiles ».

Nous constatons avec espoir que le discours du gouvernement prend désormais en compte les graves difficultés d’emploi des plus de 45 ans et nous saluons la reconnaissance de l’apport potentiel des seniors hors emploi à l’économie du pays.

L’emploi, c’est l’objectif de la FIDES seule entité de dimension nationale représentative des « seniors actifs ».

A ce titre, nous avons été reçus au Cabinet de François Rebsamen, Ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue Social  dans le cadre de la préparation de la Conférence Sociale des 7-8 Juillet.

Nous demandons dès maintenant la mise en œuvre de quatre mesures fortes à l’égard des chômeurs seniors :

1-     Une campagne de communication nationale, s’inscrivant dans la durée, impliquant l’ensemble de la Société et permettant de lever les freins culturels à l’emploi des seniors.

Les résultats de cette campagne devront être évalués et relayés auprès de tous les acteurs de l’emploi via un « Observatoire de l’Emploi des Seniors » à créer.

2-     Un accompagnement renforcé  des seniors au chômage

3-     Que l’emploi des seniors soit au cœur des négociations du Pacte de Responsabilité et de Solidarité au travers notamment d’une démarche RSE volontariste (Label Diversité, accès réel à la formation après 45 ans, adaptation des postes de travail, soutien de toute initiative et forme d’emploi innovante)

4-     La FIDES demande à être associée à toute négociation Interprofessionnelle sur le chômage de longue durée érigé en cause nationale compte tenu de la part majeure que représentent les seniors dans ce drame social.

Plus généralement,  nous demandons que les Associations de seniors actifs, dans les régions, soient associées systématiquement aux actions des pouvoirs publics et des organismes territoriaux et consulaires œuvrant pour l’emploi.

Nous tenons clairement à réaffirmer notre volonté de continuer à œuvrer, avec vigilance et pragmatisme, en collaboration avec le Ministère du Travail, de l’Emploi et du Dialogue Social en apportant notre connaissance du terrain dans les territoires.

Contact Presse :

Claude Waret  06 58 55 26 13 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

www.fides-federation.eu