Chiffres du chomage - le Ministre baisse les bras !

Emploi senior : le Ministre baisse les bras !

 

 

Ce matin, à 8h20 sur France Inter, Michel Sapin, Ministre du Travail, de l’Emploi de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social était l’invité de Patrick Cohen, suite à la publication des chiffres du chômage de décembre.

 

Le Ministre a rappelé que pour lui le cœur du chômage était le chômage des jeunes et qu’il était satisfait de voir qu’il y avait 25000 jeunes de moins au chômage au bout d’un an.

La FIDES qui est intergénérationnelle s’en réjouit aussi.

Mais, là où le bat blesse c’est lorsqu’on regarde l’évolution du chômage des seniors, en augmentation chaque mois, pour arriver à +12%  sur un an.

En l’espace de 10 minutes d’intervention, de 8h20 à 8h30, puis 15 autres minutes de 8h40 à 8h55 pas une seule fois Michel Sapin n’a cité le Contrat de Génération !

Il ne s’est d’ailleurs pas appesanti sur les résultats concernant les seniors, se contentant de mentionner à 8h54 qu’à ce jour il ne possédait pas d’outils suffisamment efficaces pour régler la question du chômage des plus de 50 ans !

 

Ceci amène les réflexions suivantes de la part de la FIDES :

 

1- Le Contrat de Génération, que nous soutenons, n’est absolument pas poussé par Michel Sapin. Or solutionner les problèmes implique d’avoir une action soutenue qui s’inscrit dans la durée et de ne pas changer son fusil d’épaule dès qu’une difficulté se présente.

Rappelons que la FIDES est intervenue plusieurs fois auprès du Cabinet de Michel Sapin pour obtenir une campagne de communication pérennesur ce Contrat de Génération.

2- Si le gouvernement ne résout pas mieux la question du chômage des seniors il n’y aura pas d’inversion de la courbe du chômage !

Je sais c’est un raisonnement mathématique alors que la plupart de nos politiques ont fait des études littéraires !

 


Un dernier point, en qualité de représentant de la FIDES, j’ai essayé d’intervenir pendant la deuxième partie de l’émission, interactive. J’ai pu joindre le standard, on a enregistré mon commentaire sur le Contrat de Génération et son utilisation, où plutôt sa non utilisation réelle,  mais finalement il ne m’a pas été donné accès à l’antenne.

 

L’intergénérationnel et le transfert des savoirs et compétences est une richesse qu’il faut exploiter et encourager.

 

Nous, Fides, allons continuer le combat, notamment avec d’autres Associations, ne traitant pas spécifiquement de l’emploi, membres de Age Platform, comme nous. Nous essayons de monter, avec le Défenseur des Droits, pour le 20 mars, une journée consacrée  à la discrimination à l’égard des seniors, dans différents domaines y compris l’emploi.

Venez appuyer notre démarche !

 

 

Contact : Claude Waret Président FIDES

 

Le28 janvier2014